menu
Archives
_18C9426

Interstices à la Maison de la culture Mercier

La belle aventure avec la Maison de la culture Mercier a pris fin jeudi dernier! Merci à tous les visiteurs, le personnel génial, Françoise, Julie et Pascale et mes amis qui sont venus m’encourager au vernissage!

Je suis présentement au Musée Beaulne de Coaticook et sous peu à Bromptonville avec mes complices du MAM pour une exposition collective qui ne faudra pas manquer!

En terminant, voici quelques images de l’exposition!

Crédit photos Luc Girouard.

 

Share
Selfie JFDUPUIS

Erik Beck fait son entrée au Musée des beaux-arts de Sherbrooke

Erik Beck fait son entrée au Musée des beaux-arts de Sherbrooke

Décidément, 2015 est l’année de tous les changements, déménagement, nouveaux jobs, nouvelles expériences pour mes ateliers et nouvelle série de photos en incubation présentement!

Je suis si fier et si chanceux de travailler dorénavant avec la merveilleuse équipe du Musée des beaux-arts de Sherbrooke en tant que coordonnateur aux communications et à l’éducation! Je ne me suis jamais senti autant à ma place! J’espère vous y croiser bientôt!

Share
Photo d'Erik Beck avec un iPhone

Une nouvelle aventure stimulante!

Ça y est, j’annonce officiellement que je fais partie de la super équipe du centre d’art actuel Sporobole depuis maintenant 3 semaines!

Je suis le nouveau responsable des programmes éducatifs et ça me comble au plus haut point!

Quand j’ai repris le chemin de la création en arts visuels il y a 4 ans, un de mes buts était de partager le plus possible mes connaissances et expériences avec les jeunes afin de forger la relève et aujourd’hui, j’ai vraiment le sentiment d’avoir atteint cet objectif! Quand la créativité est aussi présente dans ton boulot que dans ta recherche en art, ça devient drôlement stimulant!

Erik (avec un très gros sourire!)

 

Share
INVT-ERIK-BECK

Un premier solo à Montréal pour Erik Beck!

Depuis les années 2000, les nouvelles technologies se développent à grande vitesse. Même les téléphones intelligents et les tablettes sont devenus de véritables appareils photo. Pas étonnant donc que des artistes s’approprient cette technologie. Erik Beck présente des assemblages dont la série polyptyques, où il tente de dégager une nouvelle facture graphique dans ces jumelages aléatoires ainsi que sa série abstractions, où il transcende l’imperceptible en contemplatif. Il trouve des détails urbains souvent cachés et les montre sous forme de tableau, en mettant en valeur des microcosmes si souvent inaperçus.

Jean-Michel Correia, commissaire.

En partenariat avec la Galerie du Théâtre-Magog-Art contemporain.

Vernissage le vendredi 5 septembre de 17 h à 19 h.

L’évènement Facebook par ici!

Share
previous page | next page
UA-40822174-1